La distillation d'huile essentielle

Une grande partie des plantes proposées par Nicolas Delval sont issues de milieux naturels préservés. Les plantes sauvages poussent dans leur biotope de prédilection, elles expriment alors tout leur potentiel et toutes leurs qualités.

Afin de compléter la gamme d’huiles essentielles, votre producteur d’huiles essentielles, Nicolas Delval cultive quelques plantes comme la camomille romaine, la rose à parfum, la sauge sclarée selon les règles de l’agriculture biologique.

Fabriquer de l'huile essentielle par distillation

La quasi-totalité des récoltes et des cueillettes sont manuelles pour ne pas abîmer les végétaux et assurer leur pérennité mais aussi afin de ne prélever que les tissus les plus riches en huile essentielle.La cueillette de plantes sauvages doit respecter quelques règles importantes afin de pérenniser la richesse du site de récolte.

L’espèce végétale doit toujours être capable de se reproduire après notre passage. Il est donc primordial de laisser suffisamment de plantes en fleurs pour assurer la production de graines. Dans le cas de cueillette à plusieurs, il est important de définir des règles d’avancement et de se répartir la zone à couvrir afin de ne plus récolter après le passage d’un autre cueilleur.

La récolte a toujours lieu avec l’autorisation du propriétaire du terrain. N’oublions pas que les récoltes sauvages sont le fruit du travail des cueilleurs et constituent leurs salaires. Chaque cueilleur est le garant de la pérennité de la richesse du site sur lequel il travaille.
Avant d’être distillées, les distillations des plantes subissent un séchage de quelques jours appelé préfanage. Le préfanage est important pour la fabrication de certaines huiles essentielles comme la lavande fine. Il permet de réduire les notes olfactives herbeuses au profit des notes florales.

Le parfum de lavande devient ainsi caractéristique. Votre distillateur d’huiles essentielles distille les plantes aromatiques dans diverses distilleries modernes de la vallée de la Drôme.

La distillation à la vapeur d’eau

La plupart des huiles essentielles sont acquises par distillation à la vapeur d’eau. Ce procédé consiste à faire traverser une cuve remplie de plantes aromatiques par de la vapeur d’eau. La chaleur fait éclater les cellules végétales contenant l’huile essentielle qui s’évapore alors.

Ensuite, la vapeur d’eau enrichie d’huile essentielle traverse un serpentin baignant dans une eau fraîche constamment renouvelée. Il s’y produit une condensation et le liquide obtenu arrive dans un essencier appelé également vase florentin. Là, l’huile essentielle se sépare de l’eau par différence de densité, les huiles essentielles étant plus légères. L’huile qui flotte est recueillie par débordement.

A la sortie de l’alambic, l’eau de distillation contient toujours des principes aromatiques. Elle est récupérée précieusement est prend alors le nom d’hydrolat ou eau florale.

La distillation de la lavande fine sauvage dure de 1h30 à 2h00,
100 kg de sommités fleuries donnent ~ 1 kg d'huile essentielle

Tous les alambics utilisés pour extraire les huiles essentielles bio Nicolas Delval sont en inox afin de ne pas altérer les produits de la distillation. En effet, les alambics en cuivre et en acier peuvent teinter les huiles essentielles et les hydrolats.

Nicolas Delval vous apporte un soin particulier à chaque étape de la fabrication de ses produits pour obtenir une très haute qualité qui réponde à vos exigences. Il s’engage à vous fournir des méthodes d’extraction d’huiles essentielles, permettent d’obtenir des extraits aromatiques.

P1050491

Pour plus de renseignements sur la distillation d’huiles essentielles, n’hésitez pas à contacter Nicolas Delval au 06.73.17.64.97.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique